24 juil. 2012

Quelque chose de Lambert...


Si vous appréciez l'art contemporain, les plus grands, les géants ! Que vous goûtez déambuler dans un bâtiment magnifique superbement aménagé et mis en valeur par les oeuvres présentées, passez par la rue Violette, intramuros à Avignon.

23 juil. 2012

La Voix Secrète d'Alma Mahler


J'ai vu la pièce ce jour à Montfavet d'après le monologue d'Elma Mahler, et si l'interprétation de Catherine Walezak de la compagnie du Théâtre Bacchus (Besançon) est très sensible, toute en finesse, le texte m'a donné envie d'acquérir le livre d'Anna Enquist : "Le Saut : six monologues"

Ces émotions contradictoires, ambivalentes, encore terriblement d'actualité, prennent, avec l'histoire de cette femme, un destin tout autre.

Un choix difficile pour une femme qui se voudrait libérée mais s'enferme volontairement, sous l'emprise d'un besoin de reconnaissance jamais assouvi dans les yeux d'un autre, d'un seul. Du seul qui ne lui reconnaîtra jamais ce qu'elle a de plus profondément ancré en elle. La musique, la composition, auxquelles elle renonce volontairement pour un homme, Gustav Mahler.
Drôles d'anfractuosités qui nous poussent vers de drôles de chemins...

Une heure où nous pénétrons dans les pensées intimes d'une égérie d'un autre siècle, muse d'artistes musiciens, Klimt, l'architecte du Bahaus, puis un écrivain. Nous sommes happés par la voix et les yeux de cette actrice qui semble incarnée d'Elma.

Je retenais mon souffle, voulais entrer dans ses yeux... lui dire : « mais ne vois-tu pas que ... ? » Mais pas le temps. Elle ne nous en donne pas le temps et file vers une autre émotion, un autre souvenir, et l'on ne peut que rester muet et respectueux, quoique l’on ait vécu, devant son questionnement presque lancinant, comme une mélodie qui se répète, à peine ébauchée, jamais plaintive ni victime. 
Quelques sourires émaillent cette tension, cette empathie que l'on se prend à vivre, et nous libèrent, la libèrent, du poids de convenances : être femme, être mère, ne même pas Être au travers de l’autre qui ne semble en rien son double, qu’elle n’admire même pas, qui a juste ce pouvoir de la convaincre : « tu m’es nécessaire et j'ai tout pouvoir sur toi par cela même ».
Comment juger. Comment honnir un tel choix... Nombreux sommes nous à le faire encore aujourd’hui malgré l’ « avancée » des mentalités concernant les rapports hommes-femmes. Rapports humains tout simplement. Cela n’a rien à voir. Cela est plus au fond de chaque personnalité, de chaque histoire, de chaque blessure surtout.

L’ironie, le sarcasme fragile dont l’auteur, Anna Enquist, use, et dont je ne sais si ce sont ceux de la vraie Elma Mahler, sont bien nécessaires pour survivre, avoir des sursauts de fierté, dans de telles conditions. Et nous espérons jusqu’au bout qu’elle répondra à son interrogation. Et pourtant...

Cité des Ombrages 
964 Avenue d'Avignon 
84140 MONTFAVET



15 juil. 2012

14 juillet à Avignon


Le 14 juillet 2012 à Avignon -
Extraits de : Feu d'artifice et projection monumentale par les KOMPLEXKAPHARNAÜM 

Balade "Sourires"



Le 27 juin 2012, quatre photographes amateurs dont je faisais partie sont lancés dans les rues d'Avignon, en quête de sourires des uns et des autres.
Aborder l'inconnu, le passant, l'étranger, le commerçant...

7 juil. 2012

La Parade du festival d'Avignon 2012

Ce vendredi 6 juillet débutait à 17h15 la parade du festival Off d'Avignon... des milliers de personnes y assistent chaque année, qui voient passer pendant deux heures ces comédiens du off.
2012 parade off par beaquedalle

29 juin 2012

Sou(ve)rires d'Avignon




Le 27 juin 2012, nous étions quatre photographes, lâchés dans les rues d'Avignon, pour une petite balade sur le thème du sourire.

Aborder les personnes dans les rue et leur demander de les prendre en photo avec un sourire...
Avant le montage photo de toutes les contributions, voici mes propres photos...




Sou(ve)rires d'Avignon par beaquedalle

Sur le chemin du Détour

Les rues d'Avignon résonnent parfois le soir d'échos étranges, comme une lueur amoureuse nous étreignant dans les pas qui nous mènent, presque au hasard, mais nous ramènent, presque sans vouloir...

Sur le chemin du detour par beaquedalle

24 juin 2012

Cosmopolis

Ce soir j'ai vu un film philosophique. Un film fin et brut à la fois. Un film que je n'oublierai pas. Qui m'a bluffée par son intelligence, sa froideur à la fois dans la mise en scène, le jeu des acteurs et les propos énoncés, des huis clos bien souvent, dans de longues tirades qui auraient pu m'endormir vu mon état de fatigue avancée, mais qui m'ont tenue en haleine jusqu'au bout, jusqu'au dernier souffle de ce film. Cosmopolis, de David Cronenberg. A Utopia Manutention bien évidemment.

15 juin 2012

Les Kamikaz ont des cases en plus...


Car oui... il faut vraiment ne pas avoir les neurones qui s'emmêlent les pinceaux pour faire rire le public pendant 1h30 sur scène.
A un rythme effréné, cette compagnie enchaîne sans relâche les joutes, dans toutes les règles de l'art du  match d'improvisation, avec un arbitre sévère et attentive, au coup de sifflet hargneux.
Imagination délurée, sueur et postillons à l'appui, quand ces hommes et femmes entrent sur le ring, on souffre pour eux du challenge proposé ! 
Mais ils nous surprennent toujours...
Rires garantis !


C'était jeudi 14 au Château de Fargues, au Pontet. Vous les retrouvez aussi régulièrement à la Fabrik Théâtre à Avignon.

Allez-y et sortez vos plus belles dents !

Leur site est en cours de construction...

La Kompagnie Avignonnaise des Modestes Improvisateurs Ki Aiment Zouer.
Compagnie d’improvisation Avignonnaise, créée depuis plus de 5 ans, entrainée par Patrice ROCOUR, qui compte une quinzaine de membres ne manquant pas d’énergie, tous un peu délurés et dotés d’une imagination bouillonnante…

A deux pas entre le sport et le théâtre (décorum et règles) l'improvisation en tant que technique théâtrale mais surtout en tant que spectacle est de plus en plus répandue en France et dans le monde. Depuis plusieurs années, des dizaines de ligues ou d'association d'improvisation se créent un peu partout avec pour but d'apprendre les techniques de l'improvisation dans le cadre d'ateliers et aussi d'organiser des spectacles, dont les pratiques sont variées.

A deux pas entre le sport et le théâtre (décorum et règles) l'improvisation en tant que technique théâtrale mais surtout en tant que spectacle est de plus en plus répandue en France et dans le monde. Depuis plusieurs années, des dizaines de ligues ou d'association d'improvisation se créent un peu partout avec pour but d'apprendre les techniques de l'improvisation dans le cadre d'ateliers et aussi d'organiser des spectacles, dont les pratiques sont variées.

14 juin 2012

Les talents d'OVS


Si (et je dis bien si...) vous ne connaissez pas OVS, vous aurez un aperçu de ce que ce site de sorties en toute amitié est capable de produire ! Mardi soir, au Sonograf au Thor, quelques uns des ovésiens ont démontré que tout est possible quand on y met du coeur et de la joie !



Les Talents OVS Avignon - 12 juin 2012 par beaquedalle